Archives pour la catégorie Economie

Spartoo rachète André et prend pignon sur rue : la stratégie du « phygital »

Les enseignes du commerce français de détail continuent leur transformation pour s’adapter à l’ère numérique : après le rapprochement en novembre 2017 entre Auchan et le géant du e-commerce Alibaba, c’est André, très ancienne marque française née à la fin du 19eme siècle, qui passe dans le giron d’un spécialiste de la chaussure sur internet : Spartoo. Une opération de rachat stratégique en ce début d’année 2018 pour le site, qui veut supplanter ses trois concurrents directs, Sarenza, Zalando et le monstre du e-commerce Amazon. Avec 135 enseignes sur le territoire français et quelques 800 salariés, André constitue un beau challenge, et même un sacré pari : mis en vente par Vivarte, son propriétaire depuis le début des années 2000, c’est une enseigne qui revient de loin. Il y a peu, on en craignait encore la faillite pure et simple, faute de repreneur, après des années de tentatives de redressement de son propriétaire, Vivarte, très endetté, et qui a choisi de ses recentrer sur ses quelques enseignes principales (La Halle, Caroll…) et de vendre les autres.

Lire la suite

Pour ou contre la publicité comparative ?

Très en vogue dans les pays anglo-saxons, la publicité comparative a longtemps été interdite en France. Encore aujourd’hui, elle surprend les consommateurs et reste ignorée par un grand nombre d’enseignes. Pourtant, elle est autorisée dans l’Hexagone depuis plus de quinze ans. Pour ou contre ce type de publicité ?

Deux experts donnent leur avis. Lire la suite

La publicité comparative : autorisée oui mais…

Pour ou contre la publicité comparative ?

Très en vogue dans les pays anglo-saxons, la publicité comparative a longtemps été interdite en France. Encore aujourd’hui, elle surprend les consommateurs et reste ignorée par un grand nombre d’enseignes. Pourtant, elle est autorisée dans l’Hexagone depuis plus de quinze ans. Pour ou contre ce type de publicité ? Deux experts donnent leur avis.

Lire la suite

Ouvrir ou ne pas ouvrir le dimanche ? Les avis sont partagés

Pour ou contre l’ouverture des magasins le dimanche ?

Relancé régulièrement depuis plus de 20 ans, le débat de l’ouverture dominicale a gagné en intensité depuis l’adoption en décembre 2007 de l’amendement autorisant l’ouverture des magasins d’ameublement. Loin de faire l’unanimité, cette mesure partage même les commerçants entre eux. Du côté des consommateurs, 50 % des Français y seraient opposés, contre 49 % d’avis favorables*… Une chose est sûre, la situation actuelle porte à confusion : la loi impose un jour de repos le dimanche, mais on dénombre plus de 180 dérogations et nombre de magasins bénéficient d’accords tacites. Travailler plus pour gagner plus, telle est la devise des partisans de l’ouverture dominicale tandis que les opposants prônent l’équilibre de vie de leurs employés. Toujours en suspens, la question n’a pas été tranchée et un flou artistique flotte encore sur le sujet. Pour ou contre, deux directeurs de magasins nous livrent leur opinion.

Lire la suite

Les surfaces de moins de 1000 m ² vont-elles fleurir ?

Libéralisation de l’ouverture des surfaces de moins de 1 000 m² :
trois enseignes témoignent.

La loi de modernisation de l’économie n’en finit plus de susciter le débat. Les sénateurs viennent de déposer plus de 1 000 amendements au projet de loi ! Et parmi les points litigieux : le relèvement du seuil de déclenchement de la procédure d’autorisation administrative de 300 à 1 000 m² pour l’ouverture des surfaces commerciales. Quand les uns arguent la simplification des procédures, les opposants dénoncent la libéralisation accrue de la concurrence en pointant surtout du doigt les hard discounts.

Lire la suite