Distrijob
Noz recrute
Accueil Espace Candidat Espace Recruteur Ressources Distribution Librairie Espace perso
Fiche métier

Grande distribution et Distribution spécialisée

LE METIER D'ETALAGISTE

UN METTEUR EN SCENE

Suite aux directives du responsable du magasin (ou du service marketing) pour présenter les collections, produits ou services sur leur lieu de vente, l'étalagiste imagine un décor. Il sélectionne ses éléments de décoration dans le but de créer une ambiance harmonieuse. Il crée lui-même les différents supports qu'il peint ou recouvre de tissu, de papier kraft ou autre avec les matériaux qu'il sélectionne.

Après avoir choisi un ton, l'étalagiste met en scène le décor. Il joue avec les volumes, harmonise les couleurs et les formes, décide du meilleur éclairage et de l'emplacement idéal pour valoriser les produits. Il va essayer d'organiser des présentoires dégagés en les composant de groupes de produits afin de les laisser respirer. Lorsqu'il présente des vêtements, il doit savoir habiller les mannequins, choisir les bons accessoires, marier les styles...

Synonymes : décorateur/trice - marchandiseur/euse visuel(le)


Conditions de travail

Les étalagistes travaillent majoritairement pour de grandes enseignes commerciales (grands magasins, centres commerciaux, boutiques de luxe, franchiseurs), mais aussi pour les petits commerces, les agences spécialisées dans l'identité visuelle (et intervenant dans les show-room), les salons professionnels, les offices de tourisme, les musées ou encore les services publics (municipalités, EDF, la Poste...).

L'étalagiste peut être salarié et ainsi travaille pour une enseigne au sein de l'équipe décoration. S'il travaille indépendamment (free-lance), il doit démarcher en permanence les boutiques et les grands magasins dans le but de se constituer un réseau de clients - le bouche-à-oreille étant un excellent moyen pour trouver un emploi.

 

Vie professionnelle

La forte concurrence qui caractérise le secteur de la grande distribution pousse les entreprises commerciales à porter un soin tout particulier à leur image. C'est pourquoi les firmes font de plus en plus appel à des professionnels de l'identité visuelle, de la décoration et de l'étalage.

On compte environ 9 000 salariés étalagistes, et 2 000 en free-lance. Les femmes représentent 85 % des effectifs, dont près de 30 % ont moins de 25 ans. En règle générale, le travail en free-lance est une évolution après quelques années en tant que salarié.

En effet, accéder aux emplois stables nécessite de plus en plus un passage par des stages ou missions sous contrats précaires. De plus, les recruteurs s'appuient surtout sur l'entretien d'embauche pour vérifier que le candidat correspond bien au poste proposé. La faute à la variété des formations, la diversité des intitulés et l'absence d'un diplôme reconnu (1re session d'un bac pro en 2009).


Compétences

En plus de maîtriser une double compétence artistique et commerciale, il faut aussi que l'étalagiste connaisse parfaitement les matériaux et se montre habile et minutieux pour créer et monter les décors. Les techniques de conception (CAO/DAO) et les matériaux de construction évoluant sans cesse, il doit, en permanence, se tenir au courant.

Le métier requiert grande disponibilité due aux déplacements et aux horaires décalés. Par ailleurs, une bonne résistance physique pour construire et installer les décors est requise. Âmes sensibles au vertige s'abstenir : l'étalagiste est souvent perché sur un escabeau, mais c'est surtout dans la grande distribution qu'il peut évoluer en hauteur dans une nacelle...

 

Accès au métier

La formation post- CAP-BEP du lycée professionnel parisien Abbé Grégoire permet d'exercer le métier ainsi que le bac pro artisanat et métiers d'art, option marchandisage visuel proposé dans 11 établissements . Des écoles dépendant des chambres de commerce et d'industrie (CCI) et des écoles privées proposent aussi des formations de décorateur-étalagiste, parfois en alternance et reconnues par l'État. Autre possibilité : intégrer certains BTS en rapport avec le métier (agencement de l'environnement architectural, désign de l'espace, designe de communication espace et volume.).

Niveau bac:

  • Bac pro artisanat et métiers d'art, option marchandisage visuel ;

  • Formation complémentaire d'initiative locale (FCIL) étalagiste décorateur (LP Abbé Grégoire à Paris) ;

Niveau bac + 2
  • BTS agencement de l'environnement architectural ; design d'espace ; design de communication espace et volume ;

  • Titre de décorateur-étalagiste-marchandiseur de certaines écoles rattachées aux chambres de commerce et d'industrie (CCI)...


Les salaires bruts :
Pour les débutants : à partir de 1500 €
Source : Onisep

Autres fiches métiers



ILS RECRUTENT
La Grande Epicerie de Paris recrute
Mr Bricolage recrute
Alinéa recrute
Flying Tiger Copenhagen


TOP 10 recruteurs Le TOP 10 des recruteurs


ENTREPRISES A LA UNE
Zoom sur les entreprises à la une


NOS APPLIS MOBILES
Applications Iphone Ipad Androïd Flashez ce code pour accéder directement à l'appli correspondant à votre Smartphone
Salaires
2000 salaires en ligne !


Participez à notre Panel permanent et comparez les salaires dans la distribution