Distrijob
Decathlon recrute
Accueil Espace Candidat Espace Recruteur Ressources Distribution Librairie Espace perso
Fiche métier

Grande distribution et Distribution spécialisée

LE METIER DE CAISSIER (E) / HOTE(SSE) DE CAISSES

UN EMPLOI SOUVENT PROVISOIRE

La caissière enregistre et totalise les versements de la clientèle ; elle remplit les documents nécessaires au service comptabilité. Les supermarchés emploient de nombreuses caissières appelées hôtesses de caisse. Le recrutement chez eux se fait par dizaines.

Dans les autres catégories de magasins, les horaires sont plus stables. Le travail est plus varié : les caissières font aussi de la vente ou de l'approvisionnement des rayons. Il n'existe pas de diplôme spécialisé pour ce métier. La formation est assurée "sur le tas" dans les petits magasins ou par un organisme spécialisé dans les supermarchés.

Synonymes : caissier (e) de libre-service - caissier (e) approvisionnement - hôtesse de caisse


Un métier en mutation

Dans un libre-service, l'emballage des articles comporte un code optique se présentant sous forme de barres. Ce code-barres permet une lecture automatique des prix. Ceci allège beaucoup le travail de la caissière mais accélère son rythme.

Si le magasin ne possède pas ce système, celle-ci enregistre le prix à partir de l'étiquette ou de la fiche donnée par le vendeur comme dans les magasins de tissus, par exemple. En enregistrant chaque prix, la caissière doit indiquer le type de produit : entretien, alimentaire, quincaillerie...

Si le client paie par chèque ou par carte bleue, la caissière doit souvent vérifier son identité et se référer à une liste noire de mauvais payeurs, de chèques et de cartes volés.

La caissière établit en fin de journée une situation de caisse : elle indique le solde en caisse le matin et le solde le soir. Il y a malheureusement parfois une différence entre le montant indiqué par la caisse enregistreuse et le total de l'argent liquide, des chèques et des paiements par carte bleue. La caissière doit alors trouver l'erreur.

La caissière tient un journal de caisse. Dans un petit magasin, elle peut également tenir d'autres documents : livre de banque, CCP...

Dans les périodes creuses, la caissière participe à des travaux d'étiquetage, de mise en place des articles dans les rayons. Dans un petit magasin, elle peut également être vendeuse.

 


Les nouvelles technologies permettent déjà aujourd'hui de fiabiliser l'encaissement des marchandises sans autre intervention que celle du client lui-même. Des expériences ont déjà été menées dans ce domaine en France.

Il est donc probable qu'à terme le métier de caissière disparaîtra.

Des horaires parfois difficiles

Une caissière peut travailler dans un magasin de détail ou de gros, dans un petit magasin ou un hypermarché, dans une entreprise vendant directement à la clientèle, etc.

Dans un petit magasin, la caissière dépend du directeur. Dans un hypermarché, son supérieur hiérarchique est le responsable de caisse.

L'emploi de caissière est une activité sédentaire. Les horaires sont réguliers, sauf dans les hypermarchés où existe une rotation entre caissières pour couvrir les horaires d'ouverture, de 8 h 30 à 21 h.

Dans ce type de magasin, le rythme de travail est très irrégulier. Le soir et le samedi, une caissière de supermarché peut avoir jusqu'à 30 clients en une heure, et enregistrer 27 articles à la minute !

La caissière doit réaliser un certain rendement, généralement évalué par les sommes qu'elle a enregistrées et le nombre de clients reçus à l'heure. Ces chiffres sont comparés avec ceux de ses collègues.


Des possibilités de
promotion limitées

Les rares possibilités de promotion se trouvent dans les hypermarchés. Un hypermarché emploie de 100 à 250 caissières.

En plus de ces caissières, on trouve généralement 2 à 3 "caissières - coffres" pour compter et approvisionner l'ensemble des caisses, 2 ou 3 "monitrices - caissières" (pour les former) et 2 ou 3 "premières caissières" (pour dépanner les caissières au travail). Ces trois types d'emplois sont occupés par promotion.

Bonne présentation
et résistance nerveuse

Une caissière doit être souriante et avoir une certaine courtoisie. Elle doit à la fois être rapide, méthodique et capable d'une certaine attention pour limiter le plus possible les erreurs de caisse.

La caissière de super et d'hypermarché est de plus en plus recrutée avec le niveau baccalauréat car ce type de magasin recherche en effet des personnes à l'esprit ouvert capables d'évoluer.

 


Il est demandé également d'être très disponible et d'accepter de travailler selon des horaires variables, souvent tard le soir.

Des recrutements fréquents

Le recrutement se fait surtout dans les super et les hypermarchés, dont le nombre est en augmentation chaque année.

Dans ces magasins, un certain nombre de caissières abandonnent la profession à cause des horaires difficiles et des salaires très bas (les emplois sont souvent à temps partiel). Conséquence : certains hypermarchés ont parfois du mal à recruter .

On compte environ 150 000 caissiers dans le commerce et la distribution dont 98 % sont des femmes.

Les salaires bruts pour un temps plein, définis par les conventions collectives, correspondent au SMIC.

Ces salaires évoluent peu avec les années d'expérience. Certaines chaînes de magasins offrent des salaires supérieurs.

Source : Onisep

Autres fiches métiers
Job Salon Distribution - 5 novembre 2014


ILS RECRUTENT
Les Galeries Lafayette recrutent
Point vert recrute
Le 48 recrute
Gifi recrute


NOS APPLIS MOBILES
Applications Iphone Ipad Androïd Flashez ce code pour accéder directement à l'appli correspondant à votre Smartphone


TOP 10 recruteurs Le TOP 10 des recruteurs


ENTREPRISES A LA UNE
Zoom sur les entreprises à la une Zoom sur les entreprises à la une
Salaires
Plus de 1700 salaires
en ligne
!


Participez à notre Panel permanent et comparez les salaires dans la distribution