Distrijob
Cultura recrute
Accueil Espace Candidat Espace Recruteur Ressources Distribution Librairie Espace perso
Chefs de rayon, qui êtes-vous ?

Enquête sur un métier en pleine évolution

Le Manager Métier selon Carrefour
Carrefour : Les " Bac + 2" sont fidèles et rapidement opérationnels

Véronique Ferrand est responsable des relations avec les écoles pour les hypermarchés Carrefour. Elle détaille pour Linéaires le profil type du manager Carrefour, ses fonctions et ses possibilités d’évolution.

Linéaires : l’enquête « chefs de rayon, qui êtes-vous ? » dresse le portrait du manager d’aujourd’hui. Pourriez-vous nous décrire le profil type de ce chef de rayon chez Carrefour ?

Véronique Ferrand :
le responsable de rayon est plutôt un « Bac + 2 », avec une petite préférence pour les DUT Techniques de Commercialisation. Avant tout, c’est une personne dynamique, sérieuse et polyvalente. Elle doit être capable d’assumer un poste très complet. Elle dynamise les ventes, maîtrise le marketing de son rayon, s’adapte aux spécificités de son magasin, de sa région. Et doit tout mettre en œuvre pour fidéliser ses clients. Enfin, le manager métier a un rôle fondamental d’encadrement de l’équipe. Il est garant du respect de la réglementation sociale, de la formation et de la motivation de ses troupes.

Justement, d’après l’enquête Linéaires/IRS, 93 % des managers Carrefour estiment que le rôle d’encadrement prend de plus en plus d’ampleur. La moyenne se situe à 71,5 %. Vous insistez vraiment sur cet aspect de la fonction ?
V.F :
La motivation des hommes est historiquement une valeur forte du groupe. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous appelons nos chefs de rayon des managers métier. Ils doivent pouvoir faire travailler leur équipe en osmose.

Les rémunérations pratiquées par Carrefour sont supérieures à la moyenne observée en grande distribution. Avec de tels arguments, vous pourriez recruter des diplômés « Bac + 4 » ou « Bac + 5 ». Pourquoi vous concentrer sur les « Bac + 2 » ?
V.F :
La formation des « Bac + 2 » correspond parfaitement à nos besoins, tant au niveau des compétences que de la personnalité. Ce sont des gens rapidement opérationnels et fidèles à l’entreprise. N’oublions pas que le manager métier est avant tout un homme de terrain. Mais nous recrutons aussi des licences professionnelles Distech. Et, épisodiquement des « Bac + 4 » et « Bac + 5 ». Nous sélectionnons les plus opérationnels et nous assurons de pouvoir répondre rapidement à leurs ambitions. Mais ce n’est absolument pas notre cœur de cible.

Comment se passe l’intégration de vos jeunes recrues ? Sont-ils directement responsables d’un rayon ?
V.F :
Nous ne confions jamais à un jeune diplômé la charge d’un rayon. Tous les managers métier sont d’abord stagiaires, pour une durée d’un an maximum. Ils ont le statut cadre mais n’ont pas de compte d’exploitation à gérer. Ils évoluent dans un magasin formateur avec un tuteur. Au cours de cette période, ils suivent des formations « métier » et « fonction ». Mais avant cela, nous essayons de les intégrer à l’entreprise dès leurs études. Carrefour a signé un accord national avec les IUT français Techniques de Commercialisation pour prendre les étudiants en stage, régulièrement. Et puis à la fin de leurs études, certains passent par le statut ELS de niveau 4. Ils sont alors considérés comme des employés évolutifs et attendent un peu avant de passer stagiaire manager métier. C’est avant tout un moyen pour eux de parfaire leur connaissance du métier.

Comment se décide le passage au statut de stagiaire ?
V.F :
Ils existe des comités de détection, constitués par des responsables du magasin, le directeur, le relais ressources humaines régional et le directeur régional. Ils se réunissent deux fois par an pour passer en revue les employés évolutifs et décider de leur passage dans le vivier de stagiaires.

Quelles sont les conditions accordées aux stagiaires manager métier ?
V.F :
Ils sont cadres et gagnent environ 1 780 € sur 13,5 mois. A cette rémunération s’ajoutent l’intéressement et la participation, équivalant en général à un mois et demie de salaire.

Par la suite, quelles sont les possibilités d’évolution offertes aux managers métier Carrefour ? Existe-t-il un cursus type ?
V.F :
Il n’y a pas de plan de carrière type chez Carrefour. Les managers métier peuvent suivre une évolution verticale ou horizontale. Ils peuvent choisir de gérer des rayons différents, d’aller en centrale ou d’évoluer vers un poste de responsable puis de directeur. Tout dépend des ambitions et du potentiel de chacun. L’ensemble des souhaits est centralisé sur une base, baptisée Itinéraire.

Propos recueillis par Elodie Martel


Publié avec l'aimable autorisation du magazine Le site Linéaires.com

Les autres volets de l'enquête

Action recrute


ILS RECRUTENT
Truffaut recrute
E. Leclerc Drumettaz recrute
Babou recrute
Flying Tiger Copenhagen


TOP 10 recruteurs Le TOP 10 des recruteurs


ENTREPRISES A LA UNE
Zoom sur les entreprises à la une


NOS APPLIS MOBILES
Applications Iphone Ipad Androïd Flashez ce code pour accéder directement à l'appli correspondant à votre Smartphone
Salaires
2000 salaires en ligne !


Participez à notre Panel permanent et comparez les salaires dans la distribution